Syrie : Moscou dénonce une "provocation"

  • A
  • A
Partagez sur :

La Russie, l'un des plus fidèles soutiens au régime syrien de Bachar al-Assad, a estimé mercredi que les soupçons d'utilisation par les autorités syriennes d'armes chimiques dans la banlieue de Damas était une "provocation planifiée à l'avance".

"Tout cela nous fait penser que nous avons à faire une nouvelle fois à une provocation planifiée à l'avance", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. L'armée syrienne a démenti catégoriquement avoir utilisé mercredi des armes chimiques dans la banlieue de Damas, comme l'en accuse l'opposition qui parle 1.300 morts.