Stephen Hawking, un astrophysicien devenu icône de la culture populaire

  • A
  • A
Partagez sur :

Plein d'autodérision sur son handicap, Stephen Hawking, mort mercredi à 76 ans, avait participé directement ou indirectement à plusieurs séries télévisées, films ou musiques.

Combien d'astrophysiciens peuvent se vanter d'être, en plus de grands scientifiques participant activement aux découvertes du monde, une personnalité médiatique et populaire ? Stephen Hawking, mort mercredi à l'âge de 76 ans, était de ces (très) rares chercheurs à être parvenus à franchir la barrière, et entrer dans les postes de télévision, les studios de cinéma ou les disques de rock. 

Par sa médiatisation, Stephen Hawking est parvenu à toucher le public sur les sujets les plus complexes : l'origine de l'univers, sa forme, les trous noirs, le temps. "Il a réussi à parler au plus grand nombre", s'enthousiasme Alain Cirou, spécialiste scientifique d'Europe 1, qui a pu rencontrer l'astrophysicien à trois reprises. "La communauté scientifique a toujours un problème avec le vedettariat. Certains disaient qu'il allait trop loin. Mais en même temps, c'était pour la bonne cause", estime Alain Cirou, qui précise que peu de critiques étaient exprimées publiquement. "Tous les spécialistes l'enviaient. Mais à part sur le plan purement scientifique, ils ne pouvaient rien dire". 

Stephen Hawking, un astrophysicien devenu icône de la culture populaire

En entrant dans l'imagerie populaire, Stephen Hawking a "clairement suscité des vocations", souligne Alain Cirou. Europe 1 vous propose de replonger dans ses meilleures apparitions.

The Big Bang Theory

C'est probablement avec la série américaine à succès The Big Bang Theory que Stephen Hawking s'était récemment fait connaître d'un public plus jeune. Il est fait référence à l'astrophysicien à de très nombreuses reprises, Hawking étant l'idole de l'un des personnages principaux, Sheldon Cooper. Le scientifique avait d'ailleurs fait deux apparitions en chair et en os, dans la saison 5 et la saison 10.

À l'annonce de la disparition de Stephen Hawking, le casting et la production de The Big Bang Theory lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux : "À la mémoire affectueuse de Stephen Hawking. C'était un honneur de l'avoir sur The Big Bang Theory. Merci de nous avoir inspirés, nous et le monde."

Star Trek

Stephen Hawking était un fan de la série culte de science-fiction Star Trek et de son univers. Dans le prologue de l'épisode Descent, Part I de la série Star Trek : The Next Generation, l'astrophysicien joue son propre rôle, dans une partie de poker engagée avec Isaac Newton et Albert Einstein. Ou quand la fiction aida Hawking à vivre ses rêves.

Les Simpsons, Futurama et Family Guy

Personnalité publique, Stephen Hawking n'a pas échappé aux caricatures dans les séries comiques les plus populaires. Son personnage est apparu une première fois dans un épisode de la dixième saison des Simpsons en 1999, intitulé Les Gros Q.I. Il reviendra au cours des saisons 16, 18 et 22. L'astrophysicien britannique est aussi représenté dans les séries Futurama, et Family Guy.

Sa vie à l'écran

  • Une merveilleuse histoire du temps

Ce biopic sorti en 2015 et réalisé par James Marsh a été applaudi par la critique. L'acteur Eddie Redmayne, qui incarne le professeur Hawking, a été auréolé de l'Oscar du Meilleur acteur. Une merveilleuse histoire du temps, dont le titre est un clin d'oeil au best-seller d'Hawkins Une brève histoire du temps, retrace la vie de ce brillant physicien : sa jeunesse, sa relation passionnelle avec sa première épouse, l'apparition de sa maladie, son déclin physique et ses découvertes toujours aussi impressionnantes.

  • Hawking

Sa jeunesse et ses études sont également évoquées dans un téléfilm de la BBC, Hawking, diffusé en 2004. Stephen Hawking y est interprété par Benedict Cumberbatch. 

Même en musique

Stephen Hawking a également inspiré plusieurs musiciens. On peut notamment entendre sa voix synthétisée dans les chansons Keep Talking et Talkin' Hawkin du groupe Pink Floyd.  

En bonus, signalons aussi que la Française Nolwenn Leroy a elle aussi rendu hommage aux travaux de Stephen Hawking dans son album Gemme. La dernière piste du disque, Stephen, s'inspire des théories développées par le physicien.