Spencer Stone, l'un des héros américains du Thalys, poignardé en Californie

  • A
  • A
Spencer Stone, l'un des héros américains du Thalys, poignardé en Californie
@ AFP
Partagez sur :

Spencer Stone, l'un des héros américains de l'attaque du Thalys, a été poignardé en Californie alors qu'il se trouvait dans un quartier animé la nuit.

L'ESSENTIEL

L'un des trois héros américains du Thalys, Spencer Stone, a été poignardé à plusieurs reprises mercredi soir à Sacramento, en Californie, ont indiqué jeudi matin des médias américains.

LES INFOS A RETENIR

- Spencer Stone, a été poignardé aux Etats-Unis

- Il ne s'agit pas d'un acte terroriste

- La victime est dans un état stable

Poignardé dans sa ville d'enfance. Spencer Stone a été poignardé  à Sacremento, dans l'ouest des Etats-Unis, alors qu'il tentait apparemment de porter secours à une femme harcelée à la sortie d'un bar. Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. Il ne s'agit pas d'une attaque terroriste précise la police de Sacramento sur son compte Twitter, précisant que "l'alcool semblerait être un des facteurs" ayant déclenché l'agression.



La victime dans un état stable. On ne connait ni l'identité de l'agresseur, ni ses motivations exactes. Aucune arrestation n'a eu lieu pour le moment. On sait en revanche que Spencer Stone est dans un état stable et qu'il est actuellement traité dans un hôpital local.

Le 21 août dernier, Spencer Stone avait été blessé par Ayoub El Khazzani, dans le Thalys reliant Amsterdam à Paris alors qu'il l'immobilisait avec l'aide de deux amis: Anthony Sadler et Alek Skarlatos.

Les trois hommes avaient reçu la Légion d'honneur des mains du président de la République, puis avaient été honorés dans leur ville d'origine, Sacramento. 

Mark Moogalian, qui avait été sauvé par l'intervention de Spencer Stone le 21 août dernier, a fait part de son émotion jeudi soir sur Europe 1. "Je suis sous le choc", a-t-il confié. "Que ça lui arrive deux fois de se faire agresser, même si ce n'est pas la même chose, je suis effondré".