Six Israéliens arrêtés après des agressions anti-arabes

  • A
  • A
Six Israéliens arrêtés après des agressions anti-arabes
Accusés d'agressions anti-arabes, six Israéliens, dont deux soldats de métier ont été arrêtés.@ AFP
Partagez sur :

Ces suspects sont notamment soupçonnés d'avoir utilisé des couteaux, des matraques et des barres de fer pour se livrer ces derniers mois à au moins cinq agressions physiques contre des Arabes.

Six Israéliens, dont deux soldats de métier, accusés d'agressions anti-arabes relevant "d'actes terroristes et racistes" ont été arrêtés puis inculpés à Beer Sheva, dans le sud d'Israël, a annoncé dimanche la police. Ces suspects sont notamment soupçonnés d'avoir utilisé des couteaux, des matraques et des barres de fer pour se livrer ces derniers mois à au moins cinq agressions physiques contre des Arabes ainsi qu'à des actes de vandalisme contre des voitures appartenant à des Arabes, a ajouté la police dans un communiqué.

Des motifs nationalistes. Les suspects ont agi pour des "motifs nationalistes et racistes en vue d'empêcher des femmes juives d'entretenir des relations avec des Arabes", a poursuivi le communiqué de la police. Les suspects ont été influencés par une vidéo réalisée par le mouvement d'inspiration raciste d'extrême droite Lehava qui oeuvre pour "le sauvetage de femmes juives mariées à des Arabes". Ils ont été inculpés pour "actes terroristes", a ajouté la police sans précisé le nombre de personnes qu'ils ont agressées.