Séisme en Equateur : la France envoie 30 militaires et 21 tonnes de matériel

  • A
  • A
Séisme en Equateur : la France envoie 30 militaires et 21 tonnes de matériel
@ Luis Acosta/AFP
Partagez sur :

Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,8, le pire en Amérique latine depuis celui d'Haïti en 2010, a dévasté la côte pacifique de l'Equateur, notamment des zones touristiques.

La France a annoncé l'envoi samedi en Equateur de trente militaires de la Sécurité civile et de 21 tonnes de matériel pour porter assistance aux victimes du séisme qui a frappé le pays le 16 avril. "La France, en réponse à la demande d'assistance internationale adressée par les autorités équatoriennes, apporte une réponse centrée sur le traitement de l'eau", disent les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères dans un communiqué commun.  Basés à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), ces 30 militaires, dont le prochain départ avait été annoncé jeudi, rejoindront trois officiers déjà sur place. Leur mission "consistera à produire, analyser et distribuer de l'eau potable aux populations affectées par le séisme" qui a fait plus de 600 morts. 

Le dernier bilan dépasse 600 morts et 12.000 blessés. Ils emportent avec eux 21 tonnes de matériel, dont quatre unités de traitement de l'eau. Ils sont accompagnés d'une équipe de trois ingénieurs volontaires mis à disposition par la Fondation Veolia. Par ailleurs, des reconnaissances aériennes seront opérées par des hélicoptères mis à la disposition des équipes d'évaluation de l'Union européenne par la Fondation Airbus Hélicoptère. 

Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,8, le pire en Amérique latine depuis celui d'Haïti en 2010, a dévasté la côte pacifique de l'Equateur, notamment des zones touristiques. Vendredi, le pays était encore touché par de fortes répliques. Le dernier bilan dépasse 600 morts et 12.000 blessés.