Sécheresse : la Californie prend des mesures "sans précédent"

  • A
  • A
Sécheresse : la Californie prend des mesures "sans précédent"
@ FREDERIC J. BROWN / AFP
Partagez sur :

L’Etat américain, où vivent 40 millions de personnes, subit une sécheresse historique. Le gouverneur a annoncé des mesures d’urgence.

C’est une première en 75 ans. Mercredi, le département des ressources en eau de Californie n’a pas trouvé de neige à 2.000 mètres d’altitude dans les montagnes de la Sierra Nevada. Une constatation qui inquiète cet Etat en proie à une sécheresse historique et qui a annoncé des mesures drastiques pour y faire face.

Des nappes d’eau à moitié vides. Dans cette région où vivent 40 millions de personnes, une sécheresse catastrophique met à rude épreuve les nappes d’eau souterraines et menace donc l’approvisionnement en eau. Et si l’absence de neige dans la Sierra Nevada inquiète autant, c’est parce que près d’un tiers des réserves d’eau californiennes provient de la fonte des neiges de ces montagnes, selon le Wall Street Journal. Sans neige, les nappes d’eau, déjà à moitié vides, ne pourront donc pas se remplir.

"Des mesures sans précédent". Devant l’urgence, le gouverneur, Jerry Brown, a annoncé des "mesures sans précédent". Le but : réduire de 25% la consommation d’eau dans son Etat. Dans un premier temps, les campus, les golfs, les cimetières et autres lieux publics de Californie devront réduire de façon drastique leurs arrosages. C’est la première fois que des restrictions d’eau sont imposées aux habitants, aux entreprises et aux agriculteurs au niveau de l’Etat, souligne CNN.

A plus long terme, la Californie va aussi demander le remplacement de 4,6 millions de mètres carrés de pelouse par des plantes consommant peu d’eau, comme les cactus ou les agaves. Des mesures d’incitation ont déjà été mises en place à Los Angeles, comme le programme "pelouse contre dollars", mais uniquement sur la base du volontariat.

Comment décourager le gaspillage ? Le gouverneur entend aussi faire appel à des technologies plus économes, en créant un programme de rabais pour remplacer les vieilles installations d’eau par des modèles moins gourmands en eau, comme des goutte à goutte placés à la racine des plantes. Autre mesure : la révision des "normes des toilettes et robinets" pour limiter le débit d’eau. Jerry Brown a aussi demandé aux agences de distribution d’eau de modifier leurs structures de tarifs afin de "décourager le gaspillage", en incitant par exemple à éviter l’arrosage aux heures les plus chaudes de la journée, quand l’eau s’évapore plus rapidement.

Et pour être sûr que les Californiens joueront le jeu, les récalcitrants qui continuent notamment à arroser leur pelouse tous les jours pourraient se voir sanctionnés. Quant à la "police de l’eau", qui vise à l’heure actuelle plus la sensibilisation que les sanctions, elle pourrait devenir beaucoup plus sévère avec les gaspilleurs.

>> LIRE AUSSI - En pleine tempête, le sol de Californie ne tient plus

>> LIRE AUSSI - Violents incendies en Californie