Sadiq Khan : les Londoniens ont choisi "l'espoir plutôt que la peur"

  • A
  • A
Sadiq Khan : les Londoniens ont choisi "l'espoir plutôt que la peur"
Le nouvel édile a été ovationné par l’assistance, parmi laquelle se trouvaient de nombreuses personnalités.@ Yui Mok / POOL / AFP
Partagez sur :

Le travailliste Sadiq Khan, élu maire de la capitale du Royaume-Uni, a signé samedi la déclaration selon laquelle il accepte ses nouvelles fonctions.

"L'espoir plutôt que la peur, voilà ce qu'ont choisi les Londoniens en m'élisant comme maire", a déclaré Sadiq Khan pour sa première intervention officielle ce samedi, depuis la cathédrale de Southwark dans l'est londonien. Un lieu qu'avait lui-même choisi ce musulman de confession pour son intronisation. Au cours de la cérémonie, il a signé la déclaration selon laquelle il accepte d’endosser la fonction de maire de Londres. Ainsi, ce travailliste de 45 ans, fils d'immigrés pakistanais, est devenu le premier maire musulman d'une grande ville occidentale.

Transparence. "Nous sommes ici dans la cathédrale de Southwark, car je veux commencer mon mandat de maire comme j’ai l’intention de le continuer. Je suis déterminé à mener le mandat le plus transparent, le plus engagé que Londres n’ait jamais connu. J'ai l’intention de représenter toutes les communautés", a affirmé Sadiq Khan lors de son allocution.

Absence du leader travailliste. Le nouvel édile a été ovationné par l’assistance, parmi laquelle se trouvaient de nombreuses personnalités, politiques notamment, comme Ed Miliband, ancien chef du parti travailliste. En revanche, l'actuel leader, Jeremy Corbyn a brillé par son absence ; la rumeur prétendant que les deux hommes sont en froid depuis la polémique qui a éclaté la semaine dernière sur l’antisémitisme au sein du parti.

Après la cérémonie, le maire ne s’est pas rendu à l'Hôtel de ville ; il ne prendra officiellement ses fonctions que samedi soir à minuit.