Proche-Orient : Macron appelle à une "reprise des négociations" en vue d'"une solution à deux Etats"

  • A
  • A
Proche-Orient : Macron appelle à une "reprise des négociations" en vue d'"une solution à deux Etats"
Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahou ont passé la journée de dimanche ensemble à Paris. @ AFP
Partagez sur :

Le président français en a fait l'annonce à l'issue de son entretien avec le Premier ministre israélien, dimanche après-midi à Paris. 

Emmanuel Macron a appelé dimanche à une "reprise des négociations" en vue d'une "solution à deux Etats, Israël et Palestine", lors d'une déclaration commune à l'Elysée avec Benjamin Netanyahou, chef du gouvernement israélien.

"Des frontières sûres et reconnues". "La France se tient prête à appuyer tous les efforts diplomatiques allant dans ce sens", a ajouté le chef de l'Etat, pour qui Israël et Palestine doivent pouvoir "vivre côte à côte dans des frontières sûres et reconnues, avec Jérusalem comme capitale".

"Vigilance" sur l'accord avec l'Iran. Emmanuel Macron a par ailleurs assuré dimanche Benjamin Netanyahou, de sa "vigilance" sur l'accord signé sur le nucléaire iranien, en vue de sa "mise en oeuvre stricte". "Le Premier ministre (Netanyahou) m'a également exprimé ses inquiétudes face au régime iranien. Et je l'ai assuré de notre vigilance, en particulier sur la mise en oeuvre stricte sur l'accord sur le nucléaire signé en 2015, dans toutes ses dispositions", a déclaré le chef de l'Etat, disant vouloir "enclencher un dialogue exigeant avec Israël sur le suivi de ce protocole".