Pologne : le libéral Komorowski en tête

  • A
  • A
Pologne : le libéral Komorowski en tête
@ REUTERS
Partagez sur :

Au premier tour de la présidentielle, il devance Jaroslaw Kaczynski, le frère du président défunt.

Pas de nouveau président dès le premier tour en Pologne. Les électeurs devront retourner aux urnes dans deux semaines pour départager Bronislaw Komorowski, le candidat libéral et président de la chambre basse du parlement et chef de l'Etat par intérim, et Jaroslaw Kaczynski, le candidat conservateur et frère jumeau du défunt président Lech Kaczynski, mort dans un accident d'avion en avril dernier.

Bronislaw Komorowski en tête

Bronislaw Komorowski, qui était donné favori puisqu’il avait affiché ses ambitions de succéder à Lech Kaczynski avant sa mort, est arrivé en tête du premier tour avec 41,54% des voix. Il a néanmoins réalisé un score moins élevé que certains sondages ne le prédisaient

Jaroslaw Kaczynski, qui a remonté peu à peu son retard tout au long de la campagne, a quant à lui recueilli 36,46% des voix, d’après la Commission électorale.

Le réservoir de voix le plus important est celui de Grzegorz Napieralski, candidat du SLD (ex-communiste), qui a créé la surprise en obtenant 13,68% des suffrages. Il n'a pas encore dit s'il soutiendrait l'un des deux candidats du second tour. mais les observateurs s'attendent à ce que beaucoup d'électeurs de gauche, qui n'apprécient guère le nationalisme et l'euroscepticisme de Kaczynski, votent pour Komorowski, personnalité plus modérée.

Deux visions de la Pologne

Bronislaw Komorowski et Jaroslaw Kaczynski sont tous deux issus du combat mené par le syndicat Solidarité jusqu'à la chute du régime communiste, en 1989. Mais ces deux catholiques conservateurs incarnent deux visions de la Pologne d’aujourd’hui : nationaliste et eurosceptique pour Jaroslaw Kaczynski, libéral et pro-européen pour Bronislaw Komorowski.

A noter que le candidat de gauche, héritier du Parti communiste, Grzegorz Napieralski, a créé la surprise en arrivant en troisième position avec 13,7% des suffrages.