Pologne : des milliers de manifestants pour "défendre la démocratie"

  • A
  • A
Pologne : des milliers de manifestants pour "défendre la démocratie"
La télévision publique estime les manifestants à 4.000 à Poznan, autant à Gdansk et plus d'un millier à Lublin.@ AFP
Partagez sur :

Des milliers de personnes sont sorties dans les rues samedi à Varsovie et dans les grandes villes de Pologne pour "défendre la démocratie".

"Nous allons défendre la démocratie", "Nous allons défendre la Constitution", "Nous allons défendre le Tribunal constitutionnel", ont scandé plusieurs milliers de manifestants rassemblés devant le parlement à Varsovie, où le parti de Kaczynski Droit et Justice (PIS) a la majorité. Des milliers de personnes sont à nouveau sorties dans les rues samedi en Pologne, pour "défendre la démocratie" qu'ils estiment menacée par les conservateurs de Jaroslaw Kaczynski, au pouvoir depuis un peu plus d'un mois.

Contre une politisation du Tribunal constitutionnel. "Nous avons nos libertés et nous allons nous battre pour les défendre", a lancé Mateusz Kijowski, fondateur du Comité de défense de la démocratie (KOD), un mouvement civique spontané créé pour s'opposer aux tentatives de politisation du Tribunal constitutionnel. Le KOD a organisé des manifestations dans les grandes villes du pays, notamment à Gdansk et Poznan. La télévision publique estime les manifestants à 4.000 à Poznan, autant à Gdansk et plus d'un millier à Lublin. 

Crise politique. Un peu plus d'un mois après l'arrivée au pouvoir des conservateurs de Jaroslaw Kaczynski, la Pologne est en pleine crise politique. La nomination par le PIS de cinq juges du Tribunal constitutionnel a suscité une vague de critiques de l'opposition, de médias et de simples citoyens, qui ont donné naissance au comité KOD. Ce projet introduit notamment la règle d'une majorité qualifiée de deux tiers pour chaque verdict du Tribunal constitutionnel, obligé, pour pouvoir statuer, de réunir 13 juges sur 15 que compte cette cour.

Samedi dernier, 50.000 manifestants ont défilé à Varsovie en demandant les mêmes revendications. Dimanche, les partisans du parti Droit et Justice ont également montré leur force à Varsovie.