Pays-Bas : un accord de gouvernement a été trouvé sept mois après les élections

  • A
  • A
Pays-Bas : un accord de gouvernement a été trouvé sept mois après les élections
Mark Rutte devrait rester Premier ministre à la tête de la coalition autour de son parti, le VVD.@ AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre sortant Marke Rutte a annoncé une coalition hétéroclite avec un parti progressiste et deux formations chrétiennes.

Un accord a été trouvé aux Pays-Bas entre les quatre leaders des partis politiques engagés dans les négociations pour former une coalition gouvernementale, après un temps record de 208 jours de discussions. Le Premier ministre sortant Mark Rutte, "très content", en a fait l'annonce à la sortie d'une dernière réunion lundi à La Haye entre les leaders des partis engagés, sept mois après les élections législatives.

Les Belges ont fait "mieux" en 2011. Les progressistes du D66 gouverneront avec le VVD, parti libéral du Premier ministre sortant Mark Rutte, vainqueur des élections en mars, et avec deux partis chrétiens : le CDA pragmatique et l'Union chrétienne (CU), plus conservateur. Mais le projet du nouveau gouvernement pour les années à venir doit encore être approuvé par la chambre basse du parlement, qui se prononcera mardi.

Avec 208 jours de crise, les Pays-Bas égalent leur record de 1977. La Belgique a fait plus fort en 2010-2011, avec 541 jours (18 mois) sans gouvernement de plein exercice. Plus récemment, l'Espagne a été confrontée à une paralysie politique sans précédent entre les législatives du 20 décembre 2015 et le 29 octobre 2016, soit 314 jours pendant lesquels le gouvernement sortant de Mariano Rajoy n'a pu qu'expédier les affaires courantes.