Pablo Iglesias reconduit à la tête de Podemos

  • A
  • A
Pablo Iglesias reconduit à la tête de Podemos
Ce dimanche, Pablo Iglesias a été reconduit à la tête de Podemos avec 56% des suffrages.@ PEDRO ARMESTRE / AFP
Partagez sur :

Pablo Iglesias aurait potentiellement pu être mis en danger à cause de sa ligne ne prônant aucune alliance. Mais il a finalement été réélu à la tête de Podemos avec 56% des suffrages.

Le chef du parti espagnol de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias, a été largement reconduit dimanche dans ses fonctions lors d'un vote des militants, ont déclaré des sources internes à ce parti secoué depuis des mois par des divisions internes.

56 % des voix pour Iglesias. Les militants ont aussi voté massivement en faveur du programme de Pablo Iglesias, un professeur de sciences politiques de 38 ans. Iglesias était notamment mis en concurrence avec Inigo Erejon, qui, à l'inverse d'Iglesias, prône des rapprochements ponctuels avec le PSOE, le parti socialiste espagnol.

Le programme de Pablo Iglesias, favorable à la poursuite de l'agitation sociale et pour une centralisation de Podemos, a également été choisi par 56% des militants, contre 34% pour celui de son numéro deux Inigo Errejon.

"Unidad, unidad, unidad" (unité), ont hurlé les militants en voyant apparaître les deux hommes, opposés pendant des mois sur la direction que devait prendre Podemos, un parti issu du mouvement des indignés contre l'austérité et la corruption.

71 députés au Parlement pour l'alliance autour de Podemos. C'est désormais la troisième force politique en Espagne. Unidos Podemos, sa coalition avec l'écolo-communiste Izquierda Unida, dispose de 71 élus au Congrès des députés sur 350 et dirige, dans le cadre de plateformes citoyennes, des villes comme Madrid ou Cadiz.