Moteurs truqués : l'ex-patron de Volkswagen pas nommément visé par une enquête en Allemagne

  • A
  • A
Moteurs truqués : l'ex-patron de Volkswagen pas nommément visé par une enquête en Allemagne
@ JOHN MACDOUGALL / AFP
Partagez sur :

Le parquet allemand de Brunswick a finalement indiqué jeudi que l'ex-patron de Volkswagen n'était pas nommément visé par l'enquête au pénal. 

Le parquet allemand de Brunswick a fait marche arrière jeudi et indiqué que, contrairement à ce qu'il avait annoncé en début de semaine, l'ex-patron de Volkswagen n'était pas nommément visé par une enquête au pénal à propos des moteurs truqués.

"Mal informé". Le communiqué diffusé lundi par le parquet de cette ville du nord de l'Allemagne, qui annonçait l'ouverture d'une information judiciaire contre l'ex-patron Martin Winterkorn, était "mal formulé", a reconnu jeudi auprès de l'AFP un porte-parole de l'institution. L'enquête ouverte vise "les salariés (de Volkswagen) responsables" des manipulations sur les moteurs diesel, sans nommer explicitement personne, selon le parquet.