Maroc : une démonstration de maquillage pour femmes battues fait scandale

  • A
  • A
Maroc : une démonstration de maquillage pour femmes battues fait scandale
@ capture d'écran
Partagez sur :

Une émission de télévision marocaine a diffusé une séance de maquillage à destination des femmes battues qui cherchent à cacher leurs traces de coups, une vidéo qui a provoqué la colère des réseaux sociaux.

"Le vert est utilisé à l'aide d'un pinceau pour camoufler la partie rougeâtre", "un correcteur orange puis jaune, puis un fond de teint" permettent de recouvrir l'œil au beurre noir, explique la présentatrice d'une émission de télévision marocaine à l'occasion de la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes. Des conseils pour cacher ses ecchymoses qui ont rapidement scandalisés les internautes.

Une démonstration très déplacée. Sur le plateau de l'émission matinale de la chaîne 2M, une présentatrice et son "cobaye", une femme au visage faussement tuméfié. La présentatrice donne alors des conseils de maquillage pour cacher ces marques de coups. À la fin de la séquence, elle explique qu'elle espère "avoir donné des solutions aux femmes qui ont besoin de ces conseils, afin qu'elles puissent, elles aussi, continuer à vivre et se rendre à leur travail". 



Des internautes très remontés. Diffusée mercredi matin, cette vidéo est passée inaperçue. Mais c'était sans compter sur sa mise en ligne sur le site Internet de la chaîne jeudi. De nombreux internautes se sont alors insurgés. "La chaîne 2M vous propose mesdames et demoiselles la solution pour cacher le bleu de votre visage si vous vous faites défoncer la gueule par votre mari ou père ou frère", commentait l'un d'entre eux. "Oeil au beurre noir, des bleus, pas grave ! La maquilleuse de 2M a le produit miracle", ironisait un deuxième.





Une "erreur d'appréciation". Dès le lendemain 2M a retiré la vidéo et a diffusé un communiqué sur sa page Facebook pour présenter ses "excuses les plus sincères pour cette erreur d'appréciation". "La direction estime que cette rubrique est complètement inappropriée et comporte une erreur d’appréciation éditoriale compte tenu de la sensibilité et de la gravité du sujet de la violence faite aux femmes."

Des explications qui n'ont pas convaincu les internautes. "Sinon, je peux arranger une visite de votre maquilleuse dans un centre d'accueil pour femmes victimes de violence. Le fond de teint, c'est assez inefficace contre les coupures au rasoir", commente l'un. "Inadmissible, honte et condamnation ferme et totale", pour un autre "La violence d'une façon générale et celle faite aux femmes ne se cache pas par une séance de maquillage."