Lituanie/législatives : victoire surprise de l'Union des paysans et Verts

  • A
  • A
Lituanie/législatives : victoire surprise de l'Union des paysans et Verts
Saulius Skvernelis@ Petras Malukas / AFP
Partagez sur :

Le parti est dirigé par le charismatique ancien directeur de la police nationale : Saulius Skvernelis. 

L'Union des paysans et Verts (LGPU, centre), disposant d'une seule voix dans le Parlement sortant, a remporté un succès surprise dimanche au second tour des élections législatives lituaniennes, devant les conservateurs et les sociaux-démocrates au pouvoir, a annoncé la Commission électorale.

LGPU peut compter sur 56 sièges dans un Parlement de 141 députés, devant les conservateurs de l'Union de la patrie-Chrétiens-démocrates avec 30 sièges et les sociaux-démocrates du Premier ministre Algirdas Butkevicius avec 17 députés, a indiqué à l'AFP Elena Masvenaite, membre de la Commission électorale, après le décompte de la quasi totalité des bulletins de vote. Les conservateurs de l'Union de la patrie - Chrétiens-démocrates -, qui avaient remporté le premier tour du scrutin avec 21,70% des voix, partaient favoris. Mais les Lituaniens avaient semble-t-il besoin d'un changement radical à la tête du pays.

"Ils vont apporter quelque chose de nouveau". Lassés par les bas salaires et inquiets face à l'émigration massive de jeunes, les Lituaniens votaient dimanche au 2e tour de législatives. Depuis l'adhésion à l'UE en 2004, quelque 370.000 Lituaniens ont quitté leur pays, dont la moitié pour la Grande-Bretagne où l'arrivée de nombreux travailleurs d'Europe centrale est considérée comme une des raisons du "oui" des Britanniques au Brexit. L'économie lituanienne a opéré un remarquable redressement après la crise de 2008 et pourrait croître cette année de 2,5%. Mais le salaire mensuel moyen, d'un peu plus de 600 euros net, est parmi les plus bas dans l'UE, avec un niveau d'inégalités et de pauvreté relativement élevé.

Le parti des agriculteurs et des Verts, aujourd'hui en dehors du parlement, dirigé par le charismatique ancien directeur de la police nationale Saulius Skvernelis, a réussi à incarner le changement. Jurgita, jeune mère en congé maternité, a voté pour les Verts. "Ils vont apporter quelque chose de nouveau", estime-t-elle auprès de l'AFP.