L'île Henderson, perdue dans le Pacifique, est la plus polluée du monde

  • A
  • A
L'île Henderson, perdue dans le Pacifique, est la plus polluée du monde
L'île Henderson se trouve aux confins de plusieurs courants marins.@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

Avec 671 déchets au mètre carré, l'île inhabitée Henderson est la plus polluée du monde.

Perdue au milieu de l'Océan pacifique, l'île Henderson a un record à son actif : une densité de déchets inédite. Un record qui en fait l'île la plus polluée, d'après une étude consacrée à l'étendue de la pollution des océans parue lundi dans les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Une densité de déchets inédite. Cette île, visitée seulement une fois tous les 5 à 10 ans par des scientifiques, montre qu'"aucun lieu n'échappe à la pollution par le plastique, même les plus éloignés dans nos océans", déplore la chercheuse Jennifer Lavers de l'université de Tasmanie, la principale auteure de cette étude. Elle a recensé 671 déchets par mètre carré, du jamais-vu.



3.570 nouveaux débris par jour. Et si les déchets se voient à l'oeil nu sur la plage, la pollution est plus profonde. Près de 68% des déchets seraient enfouis à dix centimètres de profondeur. "Sur la base de nos échantillons prélevés sur cinq sites, nous avons estimé que plus de 17 tonnes de déchets plastiques se sont déposées sur l'île et que plus de 3.570 nouveaux débris s'échouent quotidiennement sur une seule de ses plages", explique la chercheuse. 

ile Henderson crédit : Laurence CHU / AFP

Un réceptacle à déchets. Bien qu'elle soit inhabitée et à 5.000 kilomètres du premier grand centre urbain, cette île se trouve au milieu des courants marins en provenance d'Amérique du Sud. Ses plages deviennent alors le réceptacle de tous les détritus rejetés par les bateaux de pêche.