Libye : acculés à Syrte, des djihadistes fuient à la nage

  • A
  • A
Libye : acculés à Syrte, des djihadistes fuient à la nage
@ MAHMUD TURKIA / AFP
Partagez sur :

En s'échappant à la nage, leur unique espoir est de tenter d'atteindre une zone du littoral à l'extérieur de la ville qui ne soit pas surveillée par les forces loyalistes.

Des djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont été arrêtés alors qu'ils fuyaient à la nage la ville de Syrte, leur bastion en Libye, où ils sont poussés dans leurs derniers retranchements, selon l'agence Lana.

Au moins huit djihadistes, dont deux Tunisiens, ont tenté ce week-end de s'échapper de la ville portuaire en se mettant à l'eau dans la Méditerrannée avant d'être arrêtés par les forces du gouvernement d'union nationale (GNA).
En s'échappant à la nage, leur unique espoir est de tenter d'atteindre une zone du littoral à l'extérieur de la ville qui ne soit pas surveillée par les forces loyalistes.

Les combattants de l'EI sont acculés dans un quartier de Syrte, à 450 kilomètres à l'est de Tripoli, par ces forces qui tentent de reconquérir depuis le 12 mai la ville devenue le fief de l'EI en Libye après sa conquête en juin 2015.
L'offensive progresse extrêmement lentement, notamment en raison de la prudence qu'adoptent les forces pro-GNA pour éviter de nouvelles pertes et protéger les civils. Les combats ont en effet été meurtriers, avec près de 700 morts et 3.000 blessés dans leurs rangs.