Liban : un ancien ministre condamné à 13 ans de travaux forcés pour terrorisme

  • A
  • A
Liban : un ancien ministre condamné à 13 ans de travaux forcés pour terrorisme
Michel Samaha avait été mis en examen avec deux Syriens en 2012.@ ANWAR AMRO / AFP
Partagez sur :

Michel Samaha, ancien ministre pro-syrien, a été condamné vendredi par un tribunal militaire.

Un tribunal militaire libanais a condamné vendredi l'ancien ministre libanais pro-syrien Michel Samaha à 13 ans de travaux forcés pour avoir voulu mener des "actions terroristes".

Déchéance de droits civiques. "Le tribunal militaire a condamné vendredi Michel Samaha à 13 ans de travaux forcés et à la déchéance de ses droits civiques, pour transport d'explosifs en vue de commettre des attentats au Liban, en coopération avec des responsables syriens", a annoncé une source judiciaire.

Mis en examen en 2012. En 2012, Michel Samaha avait été mis en examen avec deux Syriens. Ils étaient tous trois accusés d'avoir fomenté une "bande armée" qui prévoyait de faire exploser des bombes préparées en Syrie dans le but d'"inciter à la violence religieuse" au Liban, avaient alors déclaré les autorités libanaises.