Trafic d'armes : un Français arrêté en Espagne

  • A
  • A
Trafic d'armes : un Français arrêté en Espagne
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

L'Espagne a arrêté Antoine Denevi, un Français soupçonné d'avoir participé à un trafic d'armes. Lesquelles pourraient avoir servi à Amedy Coulibaly lors des attentats de janvier.

L'Espagne a arrêté un Français soupçonné d'avoir fourni des armes qui pourraient avoir servi à Amedy Coulibaly lors des attentats de janvier 2015 à Paris. Le suspect a été intercepté mardi par la police espagnole à Malaga, dans le sud du pays, lors d'une opération conjointe avec la police française. Cette arrestation s'est faite dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen lancé par un juge de Lille qui enquête sur un trafic d'armes antérieur aux attentats de janvier 2015. 

L'homme a été mis en examen mercredi pour trafic d'armes et appartenance à une organisation criminelle, avant d'être placé en détention provisoire.

Il a accepté sa remise à la France. L'homme, Antoine Denevi, âgé de 27 ans et originaire du Pas-de-Calais, était recherché par la France. Lors de son audition mercredi par un juge à Madrid, il a nié avoir vendu ces armes et accepté sa remise à la France, selon des sources judiciaires. 

Des faux-papiers. Lors de son interpellation la police a trouvé les faux-papiers dont il se servait, un passeport européen au nom d'une autre personne, et du matériel informatique faisant l'objet d'expertises. Deux autres personnes, de nationalité serbe et du Montenegro ont aussi été interpellées.