Les selfies, plus dangereux que les requins en 2015

  • A
  • A
Les selfies, plus dangereux que les requins en 2015
@ AFP
Partagez sur :

En 2015, les requins ont fait huit victimes, les selfies, douze. Le nouveau fléau de l'humanité ?

En 2015, mieux vaut se trouver face à un requin que dans le viseur d'un smartphone. C'est la conclusion, absurde en apparence, d'une compilation de données réalisée par le site Mashable (en anglais), qui comptabilise depuis le mois de janvier douze morts causées par des selfies, contre huit décès seulement suite à des attaques de requins. 

Des selfies qui se terminent par des chutes. Sur ces douze victimes des selfies, la plupart ont chuté, obnubilées par l'écran du smartphone, oubliant la topologie parfois piégeuse des sites touristiques où il est bon se prendre en photo. Les autres ont notamment été écrasées par des trains dont elles voulaient s'approcher pour prendre des selfies dangereux. Les selfies risqués, le nouveau cliché à la mode, puisque de nombreux parcs naturels ont notamment dû fermer leurs portes devant la recrudescence de touristes venus prendre des selfies avec des grizzlies ou des taureaux.

Autre objet plus dangereux, le selfie stick, qui aurait causé la mort d'un touriste au Pays de Galles après que la foudre a frappé l'accessoire si controversé.