Le vaisseau spatial de Virgin Galactic s'est écrasé

  • A
  • A
Le vaisseau spatial de Virgin Galactic s'est écrasé
@ REUTERS
23 partages

Une personne a été tuée et une autre grièvement blessée, lors d'un accident survenu au cours d'un vol d'essai.

L’INFO. Le vaisseau spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic s'est écrasé vendredi dans le désert californien, a indiqué la firme du milliardaire britannique Richard Branson sur le réseau social Twitter. Un crash qui a fait un mort et un blessé, portant un sérieux coup au rêve du tourisme dans l'espace.

"Le vaisseau a souffert d'une grave anomalie". Cet accident a eu lieu lors d'un vol d'essai d'un vaisseau de la compagnie Virgin Galactic. "Le partenaire de Virgin Galactic, la société Scaled Composites, a mené un test en vol de SpaceShipTwo" vendredi, précise Virgin Galactic sur Twitter. "Pendant cet essai, le vaisseau a souffert d'une grave anomalie qui s'est traduite par la perte de SpaceShipTwo", tandis que l'avion baptisé "WhiteKnightTwo" (Chevalier Blanc 2) qui l'avait transporté, accroché sous ses ailes, "a atterri en sécurité", indique Virgin. SpaceShipTwo a deux pilotes et peut transporter six passagers.

>> Regardez la vidéo des lieux du crash de Francetvinfo

Un billet à 250.000 dollars. Le vaisseau de passagers SpaceShipTwo, dont l'ambition est de faire voler des touristes à la frontière de l'espace, avait décollé depuis le désert du Mojave en Californie (ouest des Etats-Unis) vers 17h30 GMT. C'est la version commerciale de SpaceShipOne, le premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004. Des centaines de personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo, versant une avance sur les 250.000 dollars que coûte le billet.

>> LIRE AUSSI - Un vol d'essai pour Virgin Galactic

Le deuxième accident spatial cette semaine. La navette avait effectué son premier test moteur en vol il y a un an et demi.Richard Branson avait alors affirmé qu'il amènerait sa famille dans un des vols pour montrer sa confiance dans la sûreté de ce vaisseau. Le mois dernier, il déclarait encore au Wall Street Journal qu'il comptait sur un premier voyage commercial de Virgin Galactic d'ici Noël. 

L'incident de vendredi est le second accident spatial cette semaine après l'explosion mardi de la fusée Antares de la société américaine Orbital Sciences. Elle transportait la capsule non habitée Cygnus, destinée à ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), mais n'était pas habitée.

>> VIDÉO - L'explosion de la fusée Antares au décollage