Le Royaume-Uni subit une "bombe météorologique"

  • A
  • A
Le Royaume-Uni subit une "bombe météorologique"
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES - Une tempête très violente, baptisée "bombe météorologique", souffle sur le nord du Royaume-Uni.

Cette violente tempête s’est formée dans le sud du Groenland. Le Royaume-Uni est balayé mercredi soir par une "bombe météorologique", la première tempête hivernale de l’année. Le phénomène affecte principalement l’Irlande du Nord et l’Ecosse et se dirige vers le sud du pays. Le terme "bombe météorologique", qui n’est pas à proprement parler un terme météorologique, désigne "un système d’intense basse pression avec une pression centrale qui tombe de 24 millibars en 24 heures", selon les services britanniques. 

Sur les côtes, cette "bombe" a créé des vagues impressionnantes, prises en photos ou filmées par des internautes.

 

Au nord de l’Ecosse, des vagues de 15 mètres ont été enregistrées, selon la chaîne Sky News.

Des internautes ont posté la photo d’une cascade écossaise en plein vent.

Des vents soufflant jusqu’à 230 km/h ont aussi été enregistrés sur une île inhabitée, au large des côtes écossaises. En Irlande du Nord, des vagues impressionnantes ont touché la "chaussée des géants", célèbre formation volcanique prisée des touristes.

La BBC fait état de 17.000 foyers privés d’électricité mercredi soir. Des secours ont en outre dû aller assister un bateau de pêche en difficulté au large des Orcades, des îles situées à l'extrême nord de l'Ecosse.

GB bombe météo - 1280

© REUTERS

Mais malgré le mauvais temps, certains n'oublient pas leur sens de l'humour, à l'image de cet internaute qui tweete la photo d'une petite voiture pour enfant, avec ce commentaire : "une voiture renversée à Hawick. Pas de victime !".

Ou de celui-ci, qui poste une photo d'une poubelle renversée, avec cette question ironique : "quand le chaos prendra-t-il fin ?"