Le Niger frappé mercredi par une "attaque de groupes terroristes"

  • A
  • A
Le Niger frappé mercredi par une "attaque de groupes terroristes"
@ AFP
Partagez sur :

Au lendemain de l'attaque qui a fait plusieurs morts, une opération impliquant des soldats français de la force Barkhane était en cours jeudi, a annoncé l'état-major des armées.

Quatre soldats de l'armée nigérienne ont été tués et huit blessés mercredi, aux côtés de soldats américains, lors d'une embuscade tendue par des djihadistes dans le sud-ouest du Niger, a annoncé le gouvernement nigérien jeudi soir.

Quatre soldats nigériens, trois soldats américains tués."Le bilan s'établit comme suit : côté FSD (soldats nigériens) quatre morts et huit blessés. Côté partenaires américains trois morts et deux blessés", selon le communiqué du ministère nigérien de la Défense lu à la télévision publique par son porte-parole, le colonel Abou Targué.

Participation de la France à une opération militaire. Une opération impliquant des soldats français de la force Barkhane était en cours au Niger, au lendemain d'une embuscade qui n'a pas fait de victimes françaises, a annoncé mardi le porte-parole de l'état-major des armées. "L'opération nigérienne est en cours, Barkhane a été sollicitée", a déclaré le colonel Patrick Steiger lors d'un point de presse à Paris. Aucun soldat français n'a été selon lui tué lors de l'embuscade de mercredi, dans le cadre de laquelle l'armée française a été sollicitée.

Des avions de chasse Mirage 2000 ont décollé mais n'ont pas tiré "en raison de l'imbrication au sol", a précisé Patrick Steiger. Deux hélicoptères de l'armée française ont évacué des blessés vers Niamey, a-t-il également fait savoir.