Le monde au bord du "suicide collectif" selon le Pape François

  • A
  • A
Le monde au bord du "suicide collectif" selon le Pape François
@ AFP
Partagez sur :

Le pape François s'est exprimé sur le climat dans l'avion qui le ramenait de sa visite en Afrique.

"Nous sommes à la limite du suicide collectif", a estimé le souverain pontife lundi, en marge du lancement de la COP21. "C'est maintenant ou jamais. Depuis la première conférence de Kyoto en 1997 jusqu'à aujourd'hui, on a fait peu de choses. Chaque année, les problèmes sont devenus plus graves" a-t-il insisté.

Un pape engagé pour le climat. Depuis sa prise de fonctions, le pape argentin s'est beaucoup engagé pour la lutte contre le réchauffement climatique. Au printemps, il y a même consacré une importante encyclique, dans laquelle il rappelait que la dégradation climatique provoquait aussi une dégradation de la vie des plus pauvres, en causant pollution, catastrophes naturelles, maladies, guerres et migrations.

"Je prie pour cela". Mais pour y remédier, le Pape a "confiance" dans les gouvernants présents à Paris. "La quasi-totalité d'entre eux veulent faire quelque chose. Ils ont de la bonne volonté et je prie pour cela", a-t-il confié. A l'ouverture de la grande conférence sur le climat, le Vatican était représenté par le cardinal Pietro Parolin, numéro deux du Saint-Siège.