Le Liberland, nouveau paradis fiscal en Europe de l'Est ?

  • A
  • A
Le Liberland, nouveau paradis fiscal en Europe de l'Est ?
@ Caputre liberland.org
Partagez sur :

OPPORTUNISTE - Un Tchèque s'est approprié un morceau de terre délaissé par la Croatie et la Serbie pour créer le Liberland, nouvel Etat aux lois libertaires. 

Serbie et Croatie ont un nouveau voisin commun, le Liberland, terrain boisé de spet kilomètres calé au bord du Danube entre ces deux pays. Vit Jedlicka, un Tchèque de 31 ans, a profité de la confusion qui régnait autour de ce terrain pour y créer le Liberland, un nouvel Etat autoproclamé qui devrait faire parler de lui au niveau international, bien qu'il ne soit pas reconnu officiellement. Présentation. 

Un terrain délaissé. Comment l'opportuniste trentenaire a pu si facilement s'octroyer ce bout de terre ? "La Croatie affirme que le territoire appartient à la Serbie mais la Serbie n'en veut pas, une situation qui dure déjà depuis 24 ans", depuis les guerres de Yougoslavie après la dissolution de l'ex-Yougoslavie, explique Vit Jedlicka.

C'est donc ici qu'il a créé Liberland, à 45°46'00.0"N de latitude et 18°52'00.0"E de longitude, selon son site web officiel. Sa capitale s'appelle Liberpolis. Et le Tchèque n'a pas attendu que Google l'intègre dans ses Maps, il s'y est mis tout seul comme en témoigne la photo en haut de l'article. 

"Vivre et laisser vivre". Le "pays", qui a vu le jour le 13 avril, est une république constitutionnelle et une démocratie directe qui veut instaurer la libre circulation des biens et des personnes, a précisé son président auto-proclamé. Comme dans tout Etat, Vit Jedlicka a créé une devise : "Zit a nechat zit", qui signifie en tchèque "Vivre et laissez vivre". Son credo ? Voir s'épanouir une "société où les honnêtes citoyens peuvent prospérer sans lois, règlements ni impôts d'État inefficaces et contraignants", est-il écrit sur le site internet du Liberland. Ses deux langues officielles sont le tchèque et l'anglais et son drapeau représente un soleil et un oiseau sur un fond jaune barré d'un trait noir.

Comment devenir citoyen du Liberland ? Le site "officiel" de cet Etat a posé les bases pour les futures naturalisations. Il faut avoir le respect des autres citoyens et des opinions de chacun, quelles que soient ses origines, son orientation sexuelle ou sa religion, respecter la propriété privée, inaliénable, n'être ni nazi, ni communiste et ne pas avoir été condamné pour des crimes. Et l'intérêt est énorme, selon lui. Sa page Facebook compte plus d'une centaine de milliers de mentions "j'aime" et il dit même avoir déjà reçu 250.000 demandes de citoyenneté venues du monde entier.