Le festival de Glastonbury donne ses bottes abandonnées aux migrants de Calais

  • A
  • A
Le festival de Glastonbury donne ses bottes abandonnées aux migrants de Calais
Les festivaliers de Glastonbury collectant les déchets à la fin du festival britannique.@ OLI SCARFF / AFP
Partagez sur :

Les organisateurs du célèbre festival britannique de musique ont décidé de venir en aide aux migrants de Calais en récupérant certaines affaires oubliées par les festivaliers.

Voici une interconnexion entre deux univers aux antipodes l'un de l'autre. Les organisateurs du célèbre festival britannique de musique de Glastonbury ont décidé de venir en aide aux migrants de Calais. Comment ? En récupérant certaines affaires oubliées par les festivaliers et en les donnant aux migrants par l'intermédiaire de l'association Salam, indique France 3. Au total, 500 paires de bottes et 2.000 ponchos de pluie ont été distribués.

Des kits de première urgence. Les bottes ont été "méticuleusement réunies par taille et leur état a été examiné par un groupe de volontaires", a indiqué les organisateurs de ce festival l'un des plus connus au monde, qui attire quelque 175.000 fans de musique chaque année à la fin juin. 2.000 ponchos et des kits de première urgence ont également été distribués à l'association Salam qui organise les distributions de nourriture et de vêtements aux migrants, rapporte France 3.

"Heureux de pouvoir leur apporter une aide". Les migrants à Calais vivent dans des conditions déplorables et nous sommes heureux de pouvoir leur apporter une aide pour leurs besoins de base", écrit le festival dans un communiqué diffusé sur son site. Actuellement, près de 3.000 migrants vivent dans la "new jungle" de Calais, un camp informel semblable à un bidonville. Là-bas, ils attendent dans l'espoir de regagner le Royaume-Uni, perçu comme un eldorado.