Le Chili secoué par un séisme de magnitude 6,3

  • A
  • A
Le Chili secoué par un séisme de magnitude 6,3
@ ADEK BERRY / AFP
Partagez sur :

Situé à 326 km au nord de Santiago, ce séisme n'a pas été assez puissant pour provoquer le déclenchement de l'alerte tsunami.

Un séisme d'une magnitude de 6,3 a secoué mardi soir la côte chilienne au nord de Santiago, où aucun dégât ni victime n'a été signalé, a annoncé l'Institut géologique américain USGS.

Pas d'alerte tsunami. Le séisme a frappé à 19h33 (1h33 du matin en France) à 326 kilomètres au nord-nord-ouest de Santiago, selon l'USGS. Son épicentre était situé à 31,5 kilomètres de profondeur. La puissance et la profondeur du séisme étaient trop faibles pour qu'il soit nécessaire de déclencher une alerte au risque de tsunami.

Régulièrement des séismes. Le Chili est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, un alignement de volcans qui enserrent l'essentiel de ce vaste océan. C'est une zone à forte activité sismique, où se produisent la plupart des éruptions volcaniques et tremblements de terre de la planète. Ces dernières années, le pays a subi trois séismes majeurs d'une magnitude supérieure à 8.

Règles de construction drastiques. Le Chili a, à chaque fois, bien résisté, notamment grâce à ses normes très exigeantes dans la construction. Le critère de base est que les bâtiments doivent sauver des vies durant un séisme en restant debout. Le pays a tiré les leçons d'un séisme de magnitude 8,8 en 2010 qui, accompagné d'un tsunami, avait coûté la vie à plus de 500 personnes. Les parlementaires chiliens avaient ensuite durci les règles de construction, tandis que les entreprises de BTP ont depuis développé de nouvelles technologies parasismiques.