Etats-Unis : l'attaque à l'arme blanche revendiquée par Daech

  • A
  • A
Etats-Unis : l'attaque à l'arme blanche revendiquée par Daech
Partagez sur :

L'agence de communication de l'organisation Etat Islamique Amaq a revendiqué l'attaque à l'arme blanche survenue samedi soir dans le Minnesota ayant causé huit blessé et la mort de l'agresseur.

L'organisation Etat Islamique n'a pas mis longtemps à revendiquer la paternité de l'attaque. Dimanche, via son agence de communication Amaq, l'EI a affirmé être le commanditaire de l'attaque au couteau survenue dans le Minnesota. L'agresseur a été qualifié de "soldat de l'EI" par Amaq dans son communiqué. Après s'être introduit dans le centre commercial de la petite ville de Saint-Cloud vêtu d'un uniforme d'agent de sécurité privé, ce dernier avait blessé huit personnes samedi soir en multipliant les références à Allah, avant d'être abattu par un policier présent sur les lieux de l'attaque. 

Cette agence de propagande de l'EI affirme que l'attaque est "en réponse aux appels de l'Etat islamique à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la coalition des croisés". Elle fait ainsi allusion aux pays faisant partie de la coalition antidjihadiste en Irak et en Syrie. Daech a en effet appelé à plusieurs reprises à cibler les pays engagés, dirigés par Washington, qui mènent depuis septembre 2014 des frappes aériennes contre les positions djihadistes en Syrie et en Irak.

l'EI a subi ces derniers mois d'importants revers militaires, mais l'organisation djihadiste contrôle encore de larges pans de territoires en Syrie et en Irak et continue à perpétrer des attentats sanglants.