L'Arabie saoudite va autoriser les femmes à conduire

  • A
  • A
L'Arabie saoudite va autoriser les femmes à conduire
Dans ce royaume ultraconservateur du Golfe, les femmes n'avaient jusqu'ici pas le droit de conduire.@ AFP
Partagez sur :

Les Saoudiennes ont été autorisées à conduire, selon un décret royal publié lundi soir et annoncé par un média d'État. 

Le roi Salman d'Arabie saoudite a signé un décret autorisant les femmes à conduire, annonce mardi la presse officielle. Le décret ordonne la formation d'un organe ministériel consultatif dont l'avis sera rendu dans les 30 jours et précise que la mesure entrera en vigueur d'ici juin 2018, selon l'agence de presse SPA. Le texte indique que le roi Salmane a ordonné "de permettre d'accorder le permis de conduire aux femmes en Arabie saoudite".



Des assouplissements dans le cadre de réformes économiques et sociales. Dans ce royaume ultraconservateur du Golfe, les femmes n'avaient jusqu'ici pas le droit de conduire. Elle sont également soumises à la tutelle d'un homme de leur famille -généralement le père, le mari ou le frère-pour faire des études ou voyager. Mais dans le cadre de son ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l'horizon 2030, Ryad semble assouplir certaines de ces restrictions et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l'opposition des ultraconservateurs.

Les femmes autorisées dans un stade samedi. Samedi, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Ryad, à l'occasion de la fête nationale qui a donné lieu à des concerts et des feux d'artifice. Jusque-là, les femmes n'étaient pas admises dans les stades en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.