Les renseignements afghans annoncent la mort du mollah Omar

  • A
  • A
Les renseignements afghans annoncent la mort du mollah Omar
Le mollah Omar est en fuite depuis fin 2001. @ HOCINE ZAOURAR / AFP
Partagez sur :

Plusieurs médias affirment que le chef suprême des taliban afghans, en fuite depuis 2001, est mort.

Le mollah Omar est-il mort ? C'est en tout cas ce que croient savoir les renseignements afghans, qui annoncent mercredi la mort du chef des taliban. Plus tôt dans la journée, le gouvernement afghan avait déclaré enquêter sur des informations annonçant sa mort. Le chef suprême des talibans afghans est en fuite depuis fin 2001 et son sort reste un mystère depuis des années.

Romain Caillet, consultant spécialiste du terrorisme islamiste, avait indiqué sur son compte Twitter que les précédentes annonces de la mort du mollah Omar étaient considérées comme "peu crédibles", "à l'instar des communiqués irakiens lorsqu'ils ne sont pas confirmés par les Etats-Unis". Le spécialiste précisait plus tôt dans la journée que le régime de Kaboul avait déjà annoncé la mort du chef des Taliban.

Plusieurs sources concordantes. Un haut responsable du gouvernement afghan avait auparavant déclaré à l'AFP, sous couvert d'anonymat, que le mollah Omar était "mort de maladie il y a deux ans et avait été enterré dans le sud du pays", sa région d'origine. Selon cette même source, l'information a également été confirmée au gouvernement afghan par des responsables pakistanais. "Selon mes informations, il est mort", a également déclaré à l'AFP un responsable taliban sous couvert d'anonymat, ajoutant ne pas avoir de détails sur les causes et la date exactes.

Une mort annoncée à de nombreuses reprises. Sa mort avait déjà été annoncée à de nombreuses reprises dans le passé. En 2011, par exemple, les médias à Kaboul annonçaient sa mort mais elle avait été démentie par les taliban. L'une des dernières traces du mollah Omar remonte à 2010. Dans un communiqué, le chef de file des taliban démentait toute négociation de paix avec le gouvernement de Kaboul. 

Qui est le mollah Omar ? Chef des taliban afghans depuis 19 ans, le mollah Omar a été le président de l'Afghanistan de 1996 à 2001. Son pays a été une terre d'accueil des combattants d'Oussama Ben Laden durant son mandat. Après les attentats du 11 septembre 2001, il fuit l'Afghanistan pour le Pakistan. Sa tête avait été mise à pris par les Etats-Unis pour 10 millions de dollars.

Que changerait son éventuelle mort ? L'annonce de l'éventuelle mort du chef des taliban intervient quelques semaines après une première prise de contact officielle en vue de pourparlers de paix entre sa rébellion et le gouvernement de Kaboul, qui n'a toutefois pas fait cesser le conflit sur le terrain. Si elle se confirmait, la mort du mollah Omar risquerait de rebattre les cartes dans le jeu taliban, alors qu'une seconde prise de contact avec Kaboul est prévue ces prochains jours.

Les rebelles afghans ont toujours officiellement posé comme préalable à toute négociation de paix le retrait d'Afghanistan de l'ensemble des soldats étrangers, qui les ont chassés du pouvoir à la fin 2001 et soutiennent le gouvernement pro occidental de Kaboul. Mais ils forment également une rébellion éparpillée, divisée entre la nouvelle génération de commandant qui continuent de se battre sur le terrain, et les anciens cadres du mouvement qui se sont enfui à l'étranger à la fin 2001.