La "Sorbonne" d'Abidjan détruite

  • A
  • A
Partagez sur :

Des engins de terrassement ont rasé mardi à Abidjan la "Sorbonne", le plus célèbre des forums tenus par les partisans de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Situé en plein coeur du quartier du Plateau (administration et affaires), non loin du palais présidentiel, cet espace était le plus connu des "parlements" ou "agoras" pro-Gbagbo de la capitale économique.

Il avait été déserté après les combats livrés dans le quartier entre combattants du nouveau président Alassane Ouattara et forces restées fidèles à Laurent Gbagbo, arrêté le 11 avril.

Tribune des jeunes idéologues du régime défait - souvent des universitaires sans emploi -, la "Sorbonne" était aussi un vaste marché informel, un temple du piratage (de CD et DVD) et un lieu de prostitution.