La Russie veut créer son propre Wikipédia

  • A
  • A
La Russie veut créer son propre Wikipédia
@ REUTERS
Partagez sur :

INTERNET - La Russie veut mettre en place son encyclopédie en ligne pour doubler Wikipédia, jugée par Moscou peu "fiable".

La Russie veut lancer son propre Wikipédia. L’annonce, faite le 14 novembre par une bibliothèque nationale russe, vise à “présenter objectivement et précisément le pays et sa population “. En clair : contrer l’encyclopédie participative en ligne Wikipédia, sur laquelle l'institution russe tire à boulet rouge. “L’analyse de cette ressource a montré qu’elle ne donnait pas assez d’informations détaillées et fiables sur les régions russes et la vie du pays”, estime la bibliothèque nationale, dans un communiqué. 

Wikipédia est d’autant plus dans le viseur des institutions russes que l’encyclopédie participative s’est déjà frontalement opposée à Moscou. En juillet 2012, la version russophone du site avait fermé pendant une journée, pour protester contre une loi accusée de favoriser la censure.

wikipedia black-out en Russie

© WIKIPEDIA


Internet, un "réseau de la CIA" selon Vladimir Poutine. Interrogé par Le Monde, Julien Nocetti, chercheur et spécialiste de la gouvernance d’Internet en Russie, estime que la création d’un Wikipédia russe renforcerait “la tension vis-à-vis de l’usage citoyen d'Internet”. Selon le chercheur, il s’agit de “restreindre la liberté d’expression en ligne”, mais aussi d'exalter l’histoire russe.

Car certains articles de l’encyclopédie pourraient ne pas convenir à Moscou. Les pages françaises et anglaises consacrées à Vladimir Poutine abordent ainsi longuement les critiques dont le dirigeant russe fait l’objet. Preuve du peu d’estime que Vladimir Poutine accorde par ailleurs à Internet : en avril dernier, l’homme fort de Moscou l’avait qualifié de “réseau de la CIA”, rapportait Slate

Moscou fonde de grands espoirs dans ce “Wikipedia russe”, dont le nom n’a pas encore été dévoilé. “Cette encyclopédie régionale électronique sera l’une des ressources les plus populaires sur Internet en Russie”, prédit le communiqué de la bibliothèque nationale. Un objectif qui passe cependant sous silence certaines questions, souligne le magazine américain Time. L’accès à Wikipedia sera-t-il modifié en Russie ? Et les internautes pourront-ils participer à l’élaboration des contenus, comme pour l’encyclopédie participative ? Sur ces points, aucune réponse n’a encore été apportée.