La mafia aurait dissimulé de la drogue à bord du Costa Concordia

  • A
  • A
La mafia aurait dissimulé de la drogue à bord du Costa Concordia
@ MARCO BERTORELLO / AFP
Partagez sur :

MAUVAISE PLANQUE - En 2012, la mafia calabraise avait dissimulé une cargaison de cocaïne à bord du Costa Concordia, selon un journal italien. Mal lui en a pris, le paquebot a coulé. 

Ils pensaient sans doute avoir trouvé une bonne "planque" pour leur cargaison. Des membres de la mafia calabraise, la redoutable 'Ndrangheta, auraient dissimulé en 2012 un important chargement de cocaïne à bord du Costa Concordia, sans se douter que l'immense bateau de croisière coulerait quelques jours plus tard au large de l'île du Giglio, en Italie, causant la mort de 32 personnes.

Deux mafieux sur écoute. D'après les quotidien britannique The Independent et italien La Repubblica, des enquêteurs s'en sont rendu compte en écoutant une conversation enregistrée entre un boss de la mafia, Michele Rossi, et l'un de ses associés, Massimo Tiralongo, placés sur écoute.

Les deux hommes communiquent en langage codé. "Tu te souviens sur quelle marque était la 'princesse' ?", demande le boss à son associé pour savoir sur quel navire se trouvait une cargaison de cocaïne. Et quand son associé explique qu'il ne s'en souvient plus, le boss lui rétorque qu'il s'agit de "ce bateau qui nous a ridiculisés dans le monde entier" et "s'est aussi bien foutu de notre gueule". Pour les enquêteurs, l'allusion est évidente : les deux mafieux parlent bien du Costa Concordia, explique le quotidien italien.

La drogue jamais retrouvée. La drogue, qui n'a pas été retrouvée après le naufrage, a probablement été embarquée à bord avec la complicité d'un ou plusieurs membres d'équipage, sans que Costa Croisières ou le commandement du bateau ne soient impliqués.

Une "autoroute de la cocaïne". Le Costa Concordia n'est pas le seul navire à avoir été utilisé par la mafia : d'après les enquêteurs, les trafiquants ont créé une nouvelle "autoroute de la cocaïne" entre l'Amérique du Sud, l'Amérique du Nord et l'Europe. Outre Costa Croisières, ils utilisent aussi ceux des compagnies MSC et Norwegian Cruise Line. Le principe : des tonnes de cocaïne sont embarquées en Amérique du Sud, cachées avec les réserves de nourriture ou avec les bagages, puis, placées dans des cabines réservées par des "touristes" de Calabre, qui récupèrent ainsi la marchandise. À moins que le navire, comme le Costa Concordia, ne coule avant d'arriver à bon port...

>> LIRE AUSSI - Costa Concordia : l'ex-commandant condamné mais libre

>> LIRE AUSSI - Costa Concordia : "un coup de poignard" pour les victimes

>> LIRE AUSSI - Costa Concordia : deux ans plus tard, le dernier corps retrouvé