Kim Jong-Un ou la propagande des sommets

  • A
  • A
Kim Jong-Un ou la propagande des sommets
@ AFP/KNS/KCNA
Partagez sur :

LUNAIRE - Le dictateur nord-coréen a posé auprès de ses soldats sur la plus haute montagne du pays. Il assure avoir fait l'ascension.

Encore un exploit rapporté de Kim Jong-Un. Le dirigeant nord-coréen aurait gravi la plus haute montagne du pays, exhortant les membres de son armée populaire à l'imiter pour faire le plein d'énergie mentale, ont rapporté dimanche des médias officiels.

Kim Jong Un AFP

© AFP/KNS/KCNA

Une photo de Kim Jong-Un le montre souriant au sommet enneigé du Mont Paektu, au soleil levant. Selon l'agence officielle KCNA, Kim Jong-Un aurait fait cette ascension samedi matin avec des centaines de pilotes de chasse ainsi que de hauts gradés militaires. "Réaliser l'ascension du Mont Paektu fournit de précieuses nourritures mentales, plus puissantes qu'une arme nucléaire", a déclaré Kim, cité par le journal Rodong

Une montagne sacrée. Le Mont Paektu est situé dans les confins septentrionaux de la Corée du Nord, près de la frontière chinoise. Il est considéré comme sacré par les Nord-Coréens car le fondateur du pays et grand-père de l'actuel dictateur, Kim Il-Sung, y établit un camp de guérilla anti-japonaise du temps de la colonisation de la Corée par le Japon. L'historiographie officielle du régime assure que le père de Kim Jong-Un est né sur cette montagne en 1942, alors que de nombreux historiens le disent né en Russie

Le régime continue ainsi de forger la légende des Kim. La semaine dernière, les médias d'Etat affirmaient que Kim savait conduire à l'âge de trois ans et que son père Kim Jong-Il avait réalisé un score improbable de 11 trou-en-un la première fois qu'il avait joué au golf.