Jusqu’où peuvent aller les djihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant ?

  • A
  • A
Jusqu’où peuvent aller les djihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant ?
Des membres de l'Etat islamique en Irak et au Levant en Syrie (Illustration)@ REUTERS
Partagez sur :

OFFENSIVE - Les terroristes d’EIIL se sont emparés de la deuxième ville irakienne et mènent de front une guérilla en Syrie.

La progression des djihadistes en Irak est fulgurante. Depuis mardi, ils ont pris une bonne partie du nord du pays, tenant sous leur contrôle Mossoul, la deuxième ville du pays, et se rapprochant dangereusement de Bagdad. L’Etat islamique en Irak et au Levant, qui s’est fait connaître en Occident grâce à ses faits d’armes en Syrie, "libère l’Irak", comme l’avait annoncé son chef Abou Bakr Al-Baghdadi. Jusqu’où ira ce groupe de terroristes islamistes ? Europe 1 a posé la question à Romain Caillet, chercheur et consultant sur les questions islamistes.

On savait l’Etat islamique en Irak et au Levant très actif en Syrie, mais où exactement sont implantés ces djihadistes ?

Romain Caillet : "Comme son nom l’indique, l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), anciennement Etat islamique d’Irak, est présent en Irak, mais aussi en Syrie. Le groupe islamiste revendique également une présence à Gaza.

Par ailleurs, des groupes djihadistes jordanien et libanais ont revendiqué une allégeance à EIIL, dont ils estiment être l’extension. Mais aussi bien à Tripoli au Liban qu’à Ma’an en Jordanie, l’organisation centrale n’a pas reconnu ces brigades qui se réclament du mouvement."

Ces islamistes, particulièrement violents, contrôlent une partie de la Syrie et de l’Irak, donc. Jusqu’où ont-ils l’intention d’aller ?

"Leur nom donne leur programme : ils veulent instaurer un Etat islamique en Irak et au Levant. L’Irak, on voit ce que c’est. Le Levant, le Shâm en arabe, correspond à la Syrie, la Jordanie, le Liban, la Palestine, ainsi une partie du Sinaï.

Il faut cependant distinguer leurs objectifs réels de leurs objectifs rhétoriques. Ils disent vouloir combattre jusqu’à la chute de Rome. Eux-mêmes n’y croient pas, selon moi."

Irak bandeau

© Reuters

Ont-ils les moyens de leurs ambitions ?

"L’EIIL a souvent été prise de haut. On pensait que le terme d’Etat n’était qu’une plaisanterie, qu’il ne s’agissait que d’un groupe armé qui se donnait le nom d’Etat. C’est erreur ! Il s’agit bien d’un Etat dans l’Etat.

Un certain nombre d’études ont montré que l’Etat islamique d’Irak, avant d’être Etat islamique en Irak et au Levant, prélève depuis plusieurs années 8 millions de dollars par mois dans la seule région de Mossoul. Ce qui fait 100 millions de dollars par an grâce à un 'impôt révolutionnaire', des extorsions de fonds, du racket ou des enlèvements.

Grâce au soutien d’une partie de la population irakienne, ils ont réussi à prendre les grande villes sunnites et pourraient prendre les quartiers sunnites de Bagdad, comme Abou Ghraïb, qu’ils contrôlent déjà. Mais d’après moi, ils ne pourront pas prendre Bagdad, à majorité chiite.

Au-delà de l'Irak, bâtir un Etat sunnite qui irait jusqu'à la Syrie me paraît dans leurs cordes. Ils pourraient peut-être réussir à déstabiliser une bonne partie du Moyen-Orient mais de là à dire qu’ils ont les moyens de renverser les régimes jordanien et libanais, pour le moment, la réponse est clairement non."



A quoi peut ressembler une région sous la mainmise de l'Etat islamique en Irak et au Levant ?

"Dans tous les territoires qu’ils contrôlent, ils instaurent des tribunaux et entendent avoir le monopole de tous les services sociaux, pour que la population soit totalement sous l’emprise d’EIIL, qui incarne alors une certaine facilité. Ils confient notamment l’exploitation du pétrole à des tribus syriennes qui leur ont fait allégeance.

C’est anecdotique, mais ils ont été jusqu’à mettre en place un système de contrôle de la viande halal et contrôlent les services de distribution de pain. Ils ont des écoles dont les programmes sont calqués sur le programme saoudien. La mécanique est rodée."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

TERRORISME - Mossoul, deuxième ville du pays, tombe aux mains d'EIIL

PORTRAIT - Qui est l'Etat islamique en Irak et au Levant