Italie : plus de 900 migrants débarquent en Sicile

  • A
  • A
Italie : plus de 900 migrants débarquent en Sicile
Le bateau des gardes-côtes italiens transportait 900 migrants, dont environ 200 mineurs. @ GIOVANNI ISOLINO / AFP
Partagez sur :

Mercredi, ces 900 migrants, qui étaient à bord d'un navire des gardes-côtes italiens, ont débarqué à Catane. 

Plus de 900 migrants qui se trouvaient à bord d'un navire des gardes-côtes italiens ont débarqué mercredi matin dans le port sicilien de Catane. Ces arrivées interviennent au lendemain du départ vers l'Espagne du navire humanitaire Aquarius de l'ONG française SOS Méditerranée, qui était resté en stand-by pendant plus de 72 heures, l'Italie et Malte ayant refusé de lui ouvrir leurs ports.

200 mineurs dont un nourrisson. La majeure partie des 900 migrants débarqués à Catane sont des Erythréens. Le bateau transportait également environ 200 mineurs, dont le plus petit est un bébé de trois mois, a précisé l'ONG Save the Children. Quelque 800 de ces migrants seront transférés dans d'autres régions italiennes, a précisé la préfecture de police locale.

Le navire des gardes-côtes Diciotti a récupéré ces migrants, secourus ces derniers jours dans cinq opérations réalisées par d'autres embarcations au large des côtes de la Libye avant d'accoster à Catane.

Les ports fermés aux navires des ONG. C'est le premier débarquement d'un nombre aussi important de migrants depuis l'arrivée au pouvoir de la nouvelle majorité italienne comprenant la Ligue (extrême droite) dont le chef, Matteo Salvini, est également ministre de l'Intérieur. Matteo Salvini avait prévenu que les ports italiens seraient fermés aux navires des ONG européennes secourant les migrants au large de la Libye. Il a appliqué cette mesure à l'Aquarius, même si des vedettes des gardes-côtes italiens avaient transféré à bord des migrants secourus.