Italie : collision entre deux trains, 23 morts

  • A
  • A
Italie : collision entre deux trains, 23 morts
Deux trains sont entrés en collision. @ AFP
Partagez sur :

Vingt-trois personnes ont perdu la vie dans la collision entre deux trains dans la région des Pouilles.  

L'ESSENTIEL

Deux trains de voyageurs sont entrés en collision frontale, mardi matin vers 11h30 dans le sud de l'Italie, faisant 23 morts et une cinquantaine de blessés. L'accident s'est produit au nord de Bari, a précisé le journal La Repubblica sur son site internet.

LES INFOS A RETENIR

- Deux trains sont entrés en collision frontale dans le sud de l'Italie

- Le bilan fait état de 23 morts

Deux trains sur une voie. L'accident s'est produit lors d'une collision frontale entre deux convois composés de quatre voitures chacun qui se trouvaient sur la même ligne ferroviaire locale, selon des images diffusées sur les télévisions. L'accident a eu lieu en pleine campagne dans la région des Pouilles, dans l'extrême sud-est de l'Italie, non loin d'un restaurant.



D'après les images aériennes diffusées dans les médias italiens, le choc entre les deux trains a été d'une extrême violence. Les voitures de tête ont été pulvérisées lors de la collision. Il s'agirait de deux trains régionaux, très fréquentés par les usagers.

Les images diffusées sur les chaînes de télévision italiennes montrent les secours, entre les oliviers, le long des rails : 

Un premier bilan faisait état d'au moins dix morts, mais il est passé à 20 morts en début d'après-midi, puis à 22 morts en début de soirée et à 23 morts mercredi. Les pompiers de trois communes, Bari, Barletta et Corato ont été mobilisés, ainsi que de nombreuses ambulances. Un hélicoptère participait également aux secours.

000_D40OS

Des circonstances encore inconnues. Les circonstances de l'accident ne sont pas claires pour le moment, mais le chef du gouvernement, Matteo Renzi, a promis que toute la lumière serait faite sur cette tragédie. "Nous ne nous arrêterons pas tant que toute la lumière ne sera pas faite. Maintenant, c'est le moment des larmes et il faut en premier lieu récupérer les victimes et les blessés", a déclaré Matteo Renzi depuis Milan, avant d'annoncer son retour anticipé dans la capitale italienne.

Le dernier grand accident ferroviaire en Italie s'est produit en 2009 à Viareggio, en Toscane. Plus de 30 personnes habitant près de la voie ferrée avaient péri dans un incendie déclenché par le déraillement d'un train de marchandises.