Israël détruit cinq maisons palestiennes

  • A
  • A
Israël détruit cinq maisons palestiennes
@ AFP
Partagez sur :

La destruction de ces maisons, dont certaines ont été financées par l'Union européenne, laisse 27 Palestiniens sans-abri, a indiqué une ONG israélienne.

Israël a détruit mardi matin cinq habitations en Cisjordanie occupée, a rapporté une ONG israélienne et les Palestiniens. Tôt dans la matinée, les bulldozers israéliens ont détruit cinq préfabriqués, dont certains portaient le sigle bleu de l'Union européenne.

27 Palestiniens à la rue, dont 16 mineurs. Des habitants ont été évacués manu militari par des policiers israéliens alors qu'ils tentaient de s'opposer à ces démolitions. En fin de matinée, il ne restait que des plaques de tôle tordues et quelques effets personnels parmi lesquels des enfants jouaient sous un soleil brûlant. Vingt-sept personnes, dont 16 mineurs, sont désormais sans-abri, a indiqué l'ONG israélienne B'Tselem, qui dénonce régulièrement les exactions de l'armée et de la police israéliennes dans les Territoires palestiniens. "Trois de ces habitations avaient été financées par l'Union européenne", a également précisé l'ONG.

Dans un communiqué, le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a accusé Israël de "détruire inlassablement des maisons palestiniennes pour laisser le champ libre à l'expansion illégale de la colonisation", alors qu'Oum el-Kheir se trouve à proximité de la colonie israélienne de Karmel. 

L'Etat hébreu fait lui valoir que les habitants n'ont pas obtenu de permis de construire, qu'il ne délivre qu'au compte-goutte aux Palestiniens. Près de 600.000 colons israéliens vivent actuellement en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, territoire palestinien également occupé par Israël. La communauté internationale voit dans leur présence sur ces terres un obstacle majeur à la création d'un Etat palestinien et donc à la paix entre Israéliens et Palestiniens.