Iran : dix personnes tuées dimanche dans des manifestations

  • A
  • A
Partagez sur :

Des manifestations contre le pouvoir et pour de meilleures conditions de vie ont lieu depuis la fin de la semaine dernière dans plusieurs villes iraniennes.

Dix personnes ont été tuées dimanche dans les manifestations qui ont eu lieu dimanche en Iran, rapporte la télévision publique iranienne, sans autre précision. "Dans les événements de la nuit dernière, malheureusement, une dizaine de personnes au total ont été tuées dans plusieurs villes", déclare la télévision qui a diffusé des images des dégâts causés par les manifestations contre la vie chère et le pouvoir qui ont lieu en Iran depuis jeudi dernier.

Parmi les victimes, deux manifestants ont été tués dimanche soir dans la ville d'Izeh, dans le sud-ouest de l'Iran, a déclaré le député local Hedayatollah Khademi cité par l'agence Ilna proche des réformateurs. "Des habitants d'Izeh ont manifesté comme ailleurs dans le pays contre les difficultés économiques, malheureusement, deux personnes ont été tuées et d'autres blessées (…) Je ne sais pas si les tirs provenaient des forces de l'ordre ou des manifestants", a-t-il déclaré.

Déjà plusieurs victimes depuis jeudi. Dimanche soir, deux autres personnes ont péri dans la ville de Doroud (ouest) dans un incident lié indirectement aux manifestations. Des protestataires se sont emparés d'un camion de pompiers et l'ont lâché du haut d'une pente. Il a percuté leur véhicule et "les deux passagers ont été tués", a déclaré le préfet de la ville à la télévision d'Etat. Deux autres personnes avaient été tuées samedi soir dans cette même ville, mais le vice-gouverneur de la province avait affirmé que les forces de l'ordre n'avaient pas tiré sur les manifestants. 

Les violences de dimanche soir ont eu lieu malgré un appel du président Hassan Rohani au calme tout en condamnant les violences.