Hongrie : les migrants forcent l'entrée, 20 policiers blessés

  • A
  • A
Hongrie : les migrants forcent l'entrée, 20 policiers blessés
@ ARMEND NIMANI / AFP
Partagez sur :

Les réfugiés massés au checkpoint interdisant l'entrée en Hongrie à la frontière serbe ont forcé le passage. Le bilan provisoire des heurts est de 20 blessés du côté des forces de l'ordre. 

La tension était à son comble, la situation a finalement dégénéré. Coincés à Rözske, à la frontière serbo-hongroise où la police de Budapest les empêche de passer, les centaines de réfugiés désespérés ont finalement réussi à forcer le passage malgré les gaz lacrymogènes et les canons à eau utilisés par les forces de l'ordre. 

Grillage arraché. Les migrants ont réussi à arracher le grillage mis en travers des deux voies d'accès vers la Hongrie, puis ont avancé, prêts à en découdre avec les forces anti-émeutes hongroise qui ont reculé d'une cinquantaine de mètres et riposté par des jets de grenades lacrymogènes. Les migrants ne cherchent apparemment pas à en profiter pour s'évanouir dans la nature en Hongrie mais semblent juste vouloir régler leurs comptes avec les forces de l'ordre hongroises.