Hongrie : fronde des enseignants contre des réformes de l'éducation

  • A
  • A
Hongrie : fronde des enseignants contre des réformes de l'éducation
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi contre les réformes éducatives du gouvernement conservateur hongrois.@ ATTILA KISBENEDEK / AFP
Partagez sur :

Les manifestants ont dénoncé un système devenu "insupportable" au fil des mesures prises par le gouvernement Orban.

Plusieurs milliers de personnes, dont de nombreux enseignants ont manifesté mercredi dans le nord du pays contre les réformes éducatives du gouvernement conservateur de Viktor Orban. Quelque 5.000 personnes, selon les médias locaux, ont marché, bougies à la main, dans le centre de Miskolc (nord-est), ville située à une centaine de kilomètres de Budapest d'où est partie une contestation qui prend de l'ampleur contre la politique éducative de l'exécutif.

Centralisation excessive. Les manifestants ont dénoncé un système devenu "insupportable" au fil des mesures prises par le gouvernement Orban, au pouvoir depuis 2010, qui ont abouti, dénoncent-ils, à une centralisation excessive du système. De nombreuses compétences financières et administratives jusqu'ici détenues par les établissements ont été transférées à un organisme public, réduisant l'autonomie des écoles, y compris pour les contenus de formation. Les enseignants se plaignent également de l'augmentation des tâches administratives et de la stagnation des salaires.

Une nouvelle mobilisation le 13 février. Une dizaine de manifestations de moindre ampleur se sont déroulées mercredi dans d'autres villes du pays, dont Budapest. Une nouvelle mobilisation nationale est prévue dans la capitale hongroise le 13 février, devant le parlement.