Ouragan Harvey : un premier mort signalé au Texas

  • A
  • A
Ouragan Harvey : un premier mort signalé au Texas
L'ouragan Harvey est le plus puissant à frapper les États-Unis depuis 2005. @ MARK RALSTON / AFP
Partagez sur :

L'ouragan Harvey, qui s'est abattu sur les côtes du Texas, s'est essoufflé samedi. L'État reste cependant sous la menace de graves inondations dans les prochains jours. 

L'ouragan Harvey a provoqué un premier décès, samedi au Texas. "Il s'agit d'une personne qui a été prise au piège dans l'incendie de sa maison pendant la tempête", a affirmé à la presse le juge C.H. "Burt" Mills du comté d'Aransas, sur la côte texane. Il a également fait état d'au moins douze blessés légers, sans autre précision.

Des inondations "extrêmement graves". Des inondations "extrêmement graves" ont commencé samedi, et les autorités ont prévenu que la reconstruction prendrait "des années". Après avoir accosté dans cet État du Sud vendredi vers 22H (3H GMT) en catégorie 4 -sur une échelle de 5-, l'ouragan a été rétrogradé pour n'être plus qu'une tempête tropicale, avec des vents soufflant à 110 km/h, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) samedi à 18H GMT.

Des pluies torrentielles pendant plusieurs jours. Mais sa progression très lente, seulement 4 km/h, le rend très dangereux car une "pluie torrentielle" va continuer de s'abattre sur les mêmes régions pendant plusieurs jours. "De inondations extrêmement graves sont en cours", a prévenu le NHC. Selon le centre des ouragans, des pluies pouvant atteindre jusqu'à 100 cm par endroits sont attendues d'ici jeudi, ce qui provoquera des "inondations catastrophiques et potentiellement mortelles".



Des installations pétrolières fermées. La région est aussi le cœur de l'industrie du raffinage pétrolier aux États-Unis. La fermeture d'une partie des raffineries a fait monter les prix de l'essence. Plus de 45% de la capacité de raffinage des États-Unis se trouve de long de la côte du golfe du Mexique et près de 20% du brut des Etats-Unis est produit dans le golfe du Mexique. Le port de Houston, principal plate-forme pétrochimique portuaire du pays, a fermé ses terminaux vendredi à la mi-journée.

raffinerie-texas

Photo : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le traumatisme Katrina dans les esprits.Harvey est l'événement dépressionnaire le plus violent à atteindre les États-Unis depuis Katrina, qui a fait 1.800 morts en Louisiane en août 2005. Les dernières prévisions de trajectoire laissent penser que l'ouragan va s'installer durablement au-dessus du Texas, en effectuant une lente boucle qui va le ramener vers la côte du golfe du Mexique, avant de remettre le cap au Nord mardi. Près de six millions de personnes se trouvent sur le chemin de Harvey.