Gabon : incertitude autour du résultat de l'élection présidentielle

  • A
  • A
Gabon : incertitude autour du résultat de l'élection présidentielle
@ AFP
Partagez sur :

Selon la commission électorale et le porte-parole de l'opposition, Ali Bongo serait vainqueur de l'élection présidentielle face à Jean Ping. Mais ce dernier conteste. 

Selon la commission électorale et le porte-parole de l'opposition, Ali Bongo serait vainqueur de l'élection présidentielle face à Jean Ping. Il remporterait l'élection avec 49,85% des voix contre 48,16% pour son adversaire. Mais, l'opposition gabonaise a rejeté les résultats de la commission électorale et réclamé un nouveau décompte dans la province. 

"Une mascarade". La commission devait initialement proclamer les résultats mardi soir mais elle était toujours réunie à huis clos mercredi midi. "C'est une mascarade", a déclaré le représentant de Jean Ping, Paul Marie Gondjout, devant les bureaux de la commission. L'opposition a réclamé un nouveau décompte dans la province natale d'Ali Bongo, le Haut-Ogooué, où le taux de participation a atteint 99,98%, contre moins de 60% dans l'ensemble du pays. De son côté, l'Union européenne a demandé à la commission électorale de rendre publics "les résultats détaillés" de chaque bureau de vote et appelé les protagonistes à maintenir le calme dans le pays.

"Le peuple gabonais n'acceptera pas ces résultats". Le parti de Jean Ping avait déclaré mardi que son candidat était en tête du scrutin avec 59% des voix contre 38% à Ali Bongo alors qu'il ne manquait plus que les résultats d'une province sur neuf, celle du Haut-Ogooué. Cette annonce avait aussitôt été qualifiée de "tentative de déstabilisation" par le pouvoir. "Nous n'avons pas confiance dans ce processus. Nous n'avons jamais eu confiance", a commenté mercredi le porte-parole de Jean Ping, Jean Gaspard Ntoutoume-Ayi, interrogé après l'annonce du résultat du décompte. "Le peuple gabonais n'acceptera pas ces résultats", a-t-il affirmé.