Fusillade à Munich : trois Turcs, trois Kosovars et un Grec parmi les victimes

  • A
  • A
Fusillade à Munich : trois Turcs, trois Kosovars et un Grec parmi les victimes
@ STRINGER / AFP
Partagez sur :

MUNICH - Les identités des victimes de l'auteur de la tuerie dans le centre commercial de Munich sont peu à peu dévoilées.

Vendredi soir, peu avant 18 heures, un Germano-iranien de 18 ans a tiré sur de parfaits inconnus dans un centre commercial de Munich. Neuf personnes sont mortes et seize autres sont blessées. Les nationalités des victimes tombent petit à petit, au lendemain de cette tuerie.

Trois turcs, trois Kosovars et un Grec. Le ministère kosovar des Affaires étrangères a confirmé la mort de trois de ses ressortissants. Le ministère turc a lui aussi annoncé qu'il comptait trois victimes originaires de Turquie, d'où est originaire la première communauté immigrée d'Allemagne. Une septième victime serait grecque, sans que l'on en sache davantage sur son identité.

Pour l'heure, aucun lien n'est établi entre cette attaque et une organisation terroriste. Toutefois, la police allemande a jugé "évident" un lien entre le tueur de Munich et Breivik. Le Norvégien avait tué 77 personnes et blessé 151 autres dans des conditions similaires, cinq ans plus tôt, jour pour jour. Toutefois, aucune source sûre ne permet de connecter ce crime avec un mobile anti-musulman.