Et si les Américaines avaient vraiment le pouvoir... de faire perdre Donald Trump ?

  • A
  • A
Et si les Américaines avaient vraiment le pouvoir... de faire perdre Donald Trump ?
@ EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP
Partagez sur :

Un sondage révèle qu'Hillary Clinton remporterait les élections haut la main s'il y avait davantage de grandes électrices.

Alors que les sorties sexistes de Donald Trump n'en finissent plus de se multiplier, les électrices américaines pourraient bien lui rendre la pareille... D'autant que, pour la première fois de l'histoire des Etats-Unis, l'un des deux favoris dans cette course à la Maison-Blanche est précisément... une femme. L'avance d'Hillary Clinton auprès des électrices est significative. A tel point qu’un sondage, décortiqué par le site d'analyses FiveThirtyEight et abondamment partagé sur les réseaux sociaux, révèle qu'elle l’emporterait haut la main si seules les femmes avaient le droit de vote. 

Hillary Clinton l'emporterait haut la main. Divers sondages ont fleuri après l'épique débat qui a opposé Donald Trump à Hillary Clinton dimanche. Mais l'un d'entre eux a particulièrement retenu l'attention de FiveThirtyEight. Ses résultats sont si parlants que Nate Silver, le rédacteur en chef de ce site, a décidé de les traduire en carte. Pour faire court, les Etats en bleu sont ceux que la candidate démocrate remporterait... si les grands-électeurs étaient tous des femmes. Elles seraient 458 à lui donner leur voix contre seulement 80 pour son rival Donald Trump.



Et dans le cas inverse... résultats inverses. Outre les Etats où la démocrate est déjà favorite, elle remporterait donc l'Alaska, l'Arizona, la Géorgie, le Kansas, l'Indiana, Missouri, Montana, Caroline du Sud, Dakota du Sud, le Texas et les seconds districts du Congrès dans le Maine et le Nebraska. Dans l’hypothèse inverse –si tous les grands électeurs n’étaient que des hommes- Donald Trump obtiendrait 350 votes, contre 188 pour Hillary Clinton. 


"Notre paysage politique serait bien différent, si seul un sexe avait le droit de vote", commente le journaliste Nate Silver. Mais, estime-t-il, "on est juste en disant que si Trump perd ces élections, ce sera parce que les femmes ont voté contre lui". Et, souligne le New York Magazine, "difficile d’imaginer que les femmes s'abstiendront", compte tenu des polémiques sexistes qui agitent actuellement la course à la Maison Blanche. Vendredi dernier, le Washington Post a notamment exhumé un film montrant Donald Trump s'exprimer sans retenue sur les femmes. "Quand vous êtes une star, vous pouvez les attraper par la chatte", y disait-il notamment, suscitant un tollé en Amérique