Espagne : "un jour historique", pour Iglesias, chef de Podemos

  • A
  • A
Espagne : "un jour historique", pour Iglesias, chef de Podemos
@ PEDRO ARMESTRE / AFP
Partagez sur :

Selon des résultats provisoires, le parti de gauche radicale espagnol a obtenu 69 sièges lors des élections législatives de dimanche.

Les élections législatives de dimanche marquent le début d'une nouvelle période, le résultat des urnes montrant que le système politique bipartisan, en vigueur depuis la fin de la dictature franquiste il y a quarante ans, a vécu, a déclaré le chef de file Podemos, le nouveau parti de la gauche anti-austérité.

"Nouvelle ère". "Aujourd'hui est un jour historique pour l'Espagne (...). Nous entamons une nouvelle ère politique dans notre pays", a déclaré le secrétaire général de Podemos, Pablo Iglesias, devant ses partisans. "L'Espagne ne sera plus jamais la même", a ajouté le jeune chef de file.

La gauche frôle majorité absolue. Podemos obtiendraient 69 sièges à la chambre basse du Parlement, selon les résultats provisoires et un bloc de cinq partis de gauche, dont les socialistes et Podemos, frôlerait la majorité absolue. Le Parti Populaire (PP) dirigé par Mariano Rajoy, malgré des scandales de corruption qui ont entaché sa réputation, a obtenu 28,7% des voix et 123 députés. La majorité absolue est fixé à 176 sièges.