Égypte : blocage de sites Internet, dont celui d'Al-Jazeera

  • A
  • A
Égypte : blocage de sites Internet, dont celui d'Al-Jazeera
La chaîne de télévision qatarienne Al Jazeera a-t-elle été interdite en Égypte (Image d'illustration de 2011) ?@ NILESAT / AFP
Partagez sur :

Le responsable de la sécurité a déclaré qu'au total 21 sites avaient été bloqués sans tous les nommer.

Les autorités égyptiennes ont bloqué mercredi plusieurs sites Internet dont ceux de la télévision qatarienne Al-Jazeera et d'une chaîne de l'opposition égyptienne qui émet depuis la Turquie, a déclaré un responsable de la sécurité.

Des "partisans" des Frères musulmans évincés. L'Égypte accuse depuis longtemps Al-Jazeera de soutenir les Frères musulmans, mouvement interdit par les autorités qui l'accusent de violences commises après son éviction du pouvoir en 2013. Le site d'Al-Sharq, une télévision favorable aux Frères musulmans basée en Turquie, a également été bloqué.

Pas de critiques du régime. HuffPost Arabi, le site en arabe du média américain The Huffington Post, a apparemment été bloqué lui aussi. Il avait publié plusieurs articles critiques envers le gouvernement égyptien. Et Mada Masr, un média indépendant égyptien qui a publié des enquêtes sur la corruption, n'était pas accessible non plus mercredi soir. Le responsable de la sécurité a déclaré qu'au total 21 sites avaient été bloqués mais il ne les a pas tous nommés.