Dîner Obama-Hollande dans un grand restaurant parisien

  • A
  • A
Dîner Obama-Hollande dans un grand restaurant parisien
@ AFP
Partagez sur :

Les grands de ce monde sont réunis depuis lundi à Paris, pour parler climat… et pas que. 

Les présidents américain et français Barack Obama et François Hollande se sont retrouvés lundi soir pour un dîner dans un grand restaurant parisien de la place des Vosges, après avoir participé à l'ouverture de la COP21.

Rendez-vous dans un trois étoiles. A l'issue d'une longue journée au Bourget, où plus de 150 chefs d'État et de gouvernement ont donné le coup d'envoi des travaux de la conférence internationale sur le climat, les deux dirigeants se sont donné rendez-vous dans le cadre feutré de L'Ambroisie, un trois étoiles tenu par les chefs Mathieu et Bernard Pacaud et installé depuis 1986 au coeur du quartier du Marais. 

Lumière tamisée, murs lambrissés couverts de tapisseries anciennes, les deux chefs d'État se sont assis face à face dans un salon du restaurant, entourés de 12 convives, parmi lesquels le Premier ministre Manuel Valls à la droite de Barack Obama et le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, à celle de François Hollande.

Le dîner a débuté dans une ambiance très conviviale, François Hollande et Barack Obama échangeant quelques plaisanteries. Alors qu'on lui demandait ce qu'il souhaitait commander, le président américain s'en est remis à son hôte : "Je suivrai les conseils du président" Hollande, a-t-il répondu tout sourire. François Hollande et Barack Obama ont évoqué les questions climatiques mais également la Syrie, a indiqué l'entourage du président français.

 "C'était très intéressant. Nous avons abordé avec les deux présidents tous les sujets du moment", a précisé le Premier ministre Manuel Valls mardi matin sur Europe 1. "La COP21 qu’il faut réussir, la Syrie, l’Irak bien sûr, la lutte contre le terrorisme avec une grande convergence de vue entre Français et Américains, c’est une bonne chose face aux défis du monde, de la planète, qui sont aussi les défis de la France."