Des chercheurs transforment un embryon de poulet en dinosaure

  • A
  • A
Des chercheurs transforment un embryon de poulet en dinosaure
Une reproduction de velociraptor au Palais des expositions de Rome/@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

APPRENTIS SORCIERS - Des biologistes d'Harvard et de Yale sont parvenus à modifier le développement d'un embryon de poulet pour le faire ressembler (plus ou moins) à un dinosaure.

La réalité rejoint (presque) la fiction. S'il est impossible de recréer un dinosaure à partir de l'ADN d'un de ces sauriens aujourd'hui disparus, en revanche, le paléontologue américain Jack Horner affirme qu'il existe un autre moyen : modifier le développement d'un embryon de poulet pour faire ressembler le plus possible le volatile à ces bêtes de l'ère mésozoïque. Et ça marche, puisqu'il est parvenu, avec une équipe de biologistes, à faire disparaître le bec du poulet pour le remplacer par un museau plus digne d'un dinosaure. L'expérience, relayée par le Figaro, est d'abord parue dans la revue scientifique Evolution (en anglais).

Quand les poulets auront des dents. Ainsi modifié, le poulet ressemble donc à un croisement entre le vélociraptor, rendu célèbre par le film Jurassic Park, et l'archéoptéryx, dinosaure ailé à plumes. L'expérience peut paraître absurde, elle a pourtant un but bien précis : comprendre la voie génétique empruntée par ces animaux aujourd'hui disparus pour se transformer en oiseaux. La prochaine étape pour les chercheurs, parvenir à conserver la queue de l'embryon de poulet, qui disparaît lors de sa maturation. Mais le chemin est encore long pour parer l'animal de tous les atours d'un parfait petit dinosaure : reste à lui faire "pousser" des dents et des bras, pour ressembler plus ou moins à cela.