Depuis mardi, la "dette écologique" se creuse

  • A
  • A
Depuis mardi, la "dette écologique" se creuse
Beaucoup de pays consomment plus que ce qu'ils peuvent produire.@ REUTERS
Partagez sur :

Une ONG estime que les hommes ont déjà consommé en huit mois ce que la terre peut produire en un an.

L'info. Huit mois. C'est le temps qu'il aura fallu à l'humanité en 2013 pour épuiser l'équivalent de ce que la Terre peut produire comme ressources naturelles en l'espace d'un an. Selon l'ONG Global footprint network, ce cap, baptisé "overshoot day" ("jour du dépassement" en Français), a été franchi mardi.

En clair, d'ici à la fin de l'année, les terriens vont puiser dans les stocks de la planète, ceux de poissons notamment, ou encore émettre plus de gaz carbonique, responsable du réchauffement planétaire, que les arbres ne peuvent en absorber. Et chaque jour qui passera, jusqu'au 31 décembre, c'est la dette écologique qui se creusera un peu plus.

>> A LIRE AUSSI : Les vagues de chaleur vont être de plus en plus fréquentes

Tendance à la surconsommation. Selon l'ONG, la tendance à la surconsommation s'est généralisée sur la planète. Ainsi les Japonais consomment-ils 7 fois plus que ce que leur territoire peut leur fournir, l'Italie et la Suisse quatre fois plus et la France 1,6 fois plus. Sans même évoquer les Etats-Unis : si tout le monde adoptait le modèle américain, il faudrait quatre planètes Terre pour subvenir à nos besoins. "Aujourd'hui, plus de 80 % de la population mondiale vit dans des pays qui utilisent plus que ce que leurs propres écosystèmes peuvent renouveler", s'alarme l'association.

Boursier.com - Pétrole : interrogations après la chute brutale des cours

Une date qui s'avance de plus en plus. Et avec l'émergence de nouvelles puissances économiques et l'accroissement de la population, tout laisse à croire que la situation va continuer de s'aggraver. Selon le Global footprint network, la date de l' "overshoot day" tombe en effet de plus en plus tôt. Ainsi, en 1970, il tombait fin décembre. Dix ans plus tard, c'était le 8 novembre et en 2000, le 8 octobre. L'an dernier, c'était le 23 août.

D'après l'ONG, la "dette écologique" est désormais proche de son seuil critique. Faute d'un changement radical de notre mode de vie, la Terre pourrait, dans un avenir proche, ne plus être en mesure de subvenir aux besoins de ses habitants.

>> Retrouvez l'infographie du Global footprint network présentant les pays qui surconsomment le plus :

Global footprint classement